La plateforme Covidliste reprend du service pour fluidifier la campagne vaccinale

Elle met en relation les personnes inscrites avec les professionnels de santé et les volontaires pour vacciner.

Ça continue de bouchonner en pharmacie et sur Doctolib… Pour pallier aux semaines voire aux mois d’attente avant d’obtenir sa troisième dose, Covidliste reprend du service. Arrêtée au mois d’octobre, la plateforme met en relation professionnels de santé, volontaires pour vacciner et inscrits.

«Si de nouveaux créneaux sont ouverts quotidiennement, éloignant toute menace de pénurie à l’échelle nationale, le risque de lassitude dans la recherche de rendez-vous ne doit pas devenir un frein à la vitesse de déploiement de la campagne», pointe son cofondateur Martin Daniel. En juin, quelque 1,4 million de Français étaient inscrits sur le site, «devenu la plus grande file d’attente à la vaccination de France».

Selon le ministre de la Santé, 10 millions de Français avaient reçu leur dose de rappel au 4 décembre. Lors de sa conférence de presse du 25 novembre, il avait déclaré que 25 millions y étaient éligibles. Pour conserver leur passe sanitaire, ils devront présenter un schéma vaccinal complet entre cinq et sept mois après la dernière injection à partir du 15 janvier. Cette remise en service devrait donc fluidifier la réservation de créneaux. Aujourd’hui encore, il est difficile de connaître le délai pour une dose de rappel sur Doctolib «car la prise de rendez-vous pour la troisième dose dépendant de la date de sa deuxième dose, les personnes peuvent s’organiser très en amont, donc cela biaise la lecture de la disponibilité». Attention, Covidliste a supprimé les données des utilisateurs inactifs depuis six mois et leur recommande de se réinscrire le cas échéant.

Derniers messages