15.075 nouveaux cas en 24 heures, plus de 3000 patients en réanimation

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Feu vert en France pour la vaccination des 5-11 ans, le régulateur européen donne son feu vert au vaccin de Novavax, le forum de Davos reporté à l’été … Le Figaro fait le point ce lundi 20 décembre sur les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19.

La France passe la barre des 3000 patients en réanimation

L’épidémie continue sa progression en France, ce lundi, où 15.918 patients sont actuellement hospitalisés, contre 15.528 dimanche. 1466 personnes ont été admises lors des dernières 24 heures. 3025 malades du Covid-19 sont également hospitalisés en soins intensifs, dont 340 admis depuis la veille. La barre des 3000 patients en réanimation n’avait plus été atteinte depuis le 29 mai.

15.075 cas ont par ailleurs été détectés lors des dernières 24 heures, contre 12.036 lundi dernier. Le taux de positivité des tests s’élève, lui, à 6,8%. 225 personne sont également mortes dans les hôpitaux lors des dernières 24 heures, portant le bilan à 94.703 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie en France.

Sur le front des vaccinations, 52.544.638 personnes ont reçu au moins une injection (soit 77,9% de la population totale) et 51.476.035 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 76,3 % de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France. 19.806.232 personnes ont, en outre, reçu une dose de rappel, dont 588.252 ce lundi.

» VOIR AUSSI – Covid-19: à l’approche des fêtes, Jean Castex «invite chacun à se tester dans les heures qui précèdent ces moments»

La Haute autorité de santé donne son feu vert à la vaccination des 5-11 ans

«Du fait de son efficacité vaccinale contre les variants majoritaires circulant actuellement et de son profil de tolérance satisfaisant, la HAS estime que le vaccin de Pfizer peut être utilisé à partir de l’âge de 5 ans», avec l’accord des parents, a annoncé la Haute autorité de santé. La HAS préconise aussi de vacciner en priorité «les collégiens (de moins de 12 ans, dont les caractéristiques sont proches de celle des autres collégiens) afin de compléter rapidement la campagne de vaccination des enfants âgés de 12 ans et plus».

182.000 faux passe sanitaires détectés en France

Les forces de l’ordre ont mis au jour un total de 182.000 faux passes sanitaires depuis l’instauration du dispositif cet été, dans le cadre de 400 enquêtes, selon un nouveau bilan dressé lundi par le ministère de l’Intérieur. Le précédent chiffre donné par Beauvau jeudi faisait état de 110.000 faux passes sanitaires en circulation. Vendredi, l’AFP avait appris de source proche du dossier le démantèlement, début décembre après des faits constatés à Metz, d’un réseau qui a permis de créer entre 5000 et 10.000 faux passes sanitaires pour un bénéfice de l’ordre de deux millions d’euros. Selon le ministère de l’Intérieur, le site de l’Ordre national des médecins a aussi été piraté. Plusieurs enquêtes cyber d’envergure sont menées à la suite de ces piratages de comptes de médecins et pharmaciens.

» VOIR AUSSI – Olivier Véran réfléchit à «un système de repentis» pour les bénéficiaires de faux passes sanitaires

L’idée d’un passe sanitaire généralisé au travail crispe les partenaires sociaux

«Inefficace», procédé «punitif» pouvant générer de la «tension»: l’idée d’un passe sanitaire étendu à l’ensemble des entreprises suscite de fortes réticences chez les partenaires sociaux, consultés lundi par la ministre du Travail, Élisabeth Borne, qui assure que «rien n’est acté». Généraliser le passe à toute la sphère professionnelle – au-delà des secteurs de la santé et au contact du public comme c’est le cas aujourd’hui – n’est qu’une «hypothèse», a souligné dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. «Ce qui ressort des échanges c’est que les organisations syndicales n’y sont pas favorables, et que les organisations patronales sont réservées et s’interrogent sur les modalités pratiques de mise en œuvre», a ainsi noté Élisabeth Borne.

Le gouvernement veut «protéger sans isoler» les résidents des Ehpads pour Noël

«Je veux que chaque résident ait plaisir à célébrer les fêtes de fin d’année avec ses proches, car je sais à quel point elles sont importantes. Pour autant, je ne veux pas que ces moments essentiels de retrouvailles soient gâchés par le Covid-19», a déclaré la ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, lors d’une conférence de presse pour annoncer les nouvelles recommandations pour les Ehpad à l’approche des fêtes. Les résidents pourront ainsi recevoir la visite de leurs proches avec la présentation d’un passe sanitaire, sortir en famille, participer à des événements ou animations dans l’établissement, a promis la ministre. Toutefois, en cas de clusters, les directeurs «peuvent être amenés à prendre des mesures de protection proportionnées et temporaires».

» VOIR AUSSI – Ehpad: Jean Castex annonce 10.000 soignants en plus d’ici 2025

Le régulateur européen autorise le vaccin de Novavax

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a autorisé lundi la commercialisation du vaccin de la firme américaine Novavax contre le coronavirus. «Après une évaluation approfondie, le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a conclu par consensus que les données sur le vaccin étaient solides et répondaient aux critères de l’UE en matière d’efficacité, de sécurité et de qualité», a indiqué l’agence. Nuvaxovid, qui devient le cinquième sérum anti-Covid recommandé chez les plus de 18 ans au sein de l’UE, est un vaccin dit «sous-unitaire», à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. La technologie, plus classique que celle des vaccins précédemment autorisés, est similaire à celle utilisée dans les vaccins contre l’hépatite B et la coqueluche, vieux de plusieurs décennies et largement utilisés dans le monde.

la Belgique donne son feu vert à la vaccination des enfants

La vaccination des enfants, «gratuite et volontaire», «ne sera possible qu’avec l’accord des parents ou du tuteur légal», selon un communiqué publié à l’issue d’une conférence interministérielle regroupant les ministres de la Santé de cet État fédéral. Cette vaccination sera effectuée avec une version pédiatrique du vaccin Pfizer/BioNTech, «qui s’administre en deux doses à 21 jours d’intervalle», indique le texte, rappelant que ce vaccin a été approuvé par le régulateur européen, l’EMA. Les premières invitations à la vaccination seront lancées dès la fin décembre et seront, en particulier, destinées aux enfants avec comorbidités.

» VOIR AUSSI – Big Bang Santé 2021: les enjeux des vaccins en infographie animée

Le variant Omicron désormais largement majoritaire aux Etats-Unis

Le variant Omicron est désormais largement majoritaire aux États-Unis, représentant 73% des cas, selon le CDC. Le président Joe Biden, qui s’exprimera mardi sur le sujet, «n’annoncera pas le confinement» du pays, a dit lundi sa porte-parole Jen Psaki, mais prendra des «mesures» pour encourager la vaccination et améliorer le dépistage, alors que le pays est frappé de plein fouet par la nouvelle vague, avec son lot d’annulations de spectacles et de rencontres sportives, de files interminables devant les centres de dépistage, et d’écoles qui ferment au moins temporairement.

Vers des fêtes du Nouvel An a minima en Allemagne

En Allemagne, à partir du 28 décembre, les personnes vaccinées contre le Covid-19 ou guéries ne pourront pas accueillir chez elles plus de 10 invités, et à condition qu’ils soient tous immunisés, selon le texte qui doit encore être discuté mardi lors d’une réunion de crise entre le gouvernement et les représentants des 16 régions du pays. Ce plafond n’inclut pas les enfants de moins de 14 ans. Les non-vaccinés ne sont de leur côté autorisés à inviter qu’au maximum deux personnes d’un seul foyer. Par ailleurs, les discothèques et les clubs de danse seront fermés. C’est déjà le cas dans certaines régions très touchées par la résurgence de la pandémie comme la Bavière (sud). L’accès aux grandes manifestations, culturelles ou sportives, sera aussi limité sur l’ensemble de l’Allemagne.

Selon Moderna, une dose complète de son vaccin en rappel booste son efficacité contre Omicron

Un rappel fait avec une dose complète de vaccin Moderna, au lieu d’une demi-dose comme c’est le cas actuellement, augmente encore plus son efficacité contre le variant Omicron du Covid-19, annonce l’entreprise pharmaceutique lundi dans un communiqué. Pour les rappels faits avec ce vaccin à ARN messager, on utilise actuellement une demi-dose, 50 microgrammes (moitié moins que pour les deux premières injections). Selon des données préliminaires, à la suite d’un rappel de ce vaccin avec ce dosage, les anticorps neutralisants contre Omicron sont environ 37 fois supérieurs aux niveaux d’avant le rappel. Mais quand on fait le rappel avec une dose complète, 100 microgrammes, les niveaux d’anticorps neutralisants sont multipliés par 83 environ.

» VOIR AUSSI – Moderna travaille à une dose de rappel annuel «qui comprendra la grippe et la Covid»

Antilles: les soignants réfractaires au vaccin pourront bénéficier d’une rupture conventionnelle

Les personnels de santé des Antilles réfractaires à l’obligation vaccinale à laquelle ils sont astreints seront «suspendus» au 31 décembre et pourront «s’orienter vers un nouveau métier» via une «cellule d’accompagnement et de reconversion professionnelle», a indiqué lundi le ministère des Outre-mer. Des «instances d’écoute et de dialogue pour les professionnels de santé non-vaccinés» ont été installées et sont «opérationnelles» en Guadeloupe et en Martinique, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le forum de Davos reporté à l’été

Le Forum économique mondial (WEF), qui devait se réunir du 17 au 21 janvier à Davos en Suisse, «est reporté», comme l’année dernière, à cause de la propagation du variant Omicron, ont annoncé les organisateurs. La réunion – qui marie le monde des affaires, de la politique et de la diplomatie – doit maintenant se tenir «au début de l’été», selon la même source.

Rafael Nadal testé positif

La star de tennis Rafael Nadal a annoncé lundi avoir été testé positif au Covid-19 à son retour du tournoi exhibition d’Abou Dhabi. «Confiné» chez lui en Espagne, le joueur indique, à moins d’un mois de l’Open d’Australie, que son «calendrier» dépendra de son évolution.

» VOIR AUSSI – Rafael Nadal testé positif au Covid-19, à un mois de l’Open d’Australie

Plus de 5,35 millions de morts

La pandémie a fait au moins 5,35 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT. En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les États-Unis avec 806.438 décès, le Brésil (617.803), l’Inde (477.554), et la Russie (298.222). La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de décès (57% du total), suivie de la zone USA/Canada (19%). L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

À VOIR AUSSI – Covid-19: «Nous pensons que le variant Omicron va devenir dominant dès début 2022», déclare Jean Castex

Derniers messages