Philippe Juvin estime que la fermeture des frontières permettrait de «gagner deux semaines»

Le médecin et candidat en lice pour le congrès LR propose également de durcir les conditions d’accès au territoire.

Philippe Juvin veut «gagner du temps». À quelques jours du congrès des Républicains, le candidat a ressorti sa casquette de médecin urgentiste. Sur Europe 1 ce lundi matin, il s’est ainsi exprimé en faveur d’une fermeture des frontières pour faire face à l’arrivée du nouveau variant Omicron.

Il s’agit selon lui de prendre «une série» de mesures. Et parmi elles, figure la fermeture des frontières. «Ce n’est pas parfait, ça ne marche pas à tous les coups, c’est même très poreux», a d’abord reconnu le maire de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), mais «ça permettrait de gagner probablement deux semaines».

Autre possibilité, à défaut d’une fermeture complète : «un contrôle extrêmement dur», inspiré de ce que font les Britanniques. Boris Johnson a ainsi annoncé ce week-end un durcissement des mesures d’entrée au Royaume-Uni, obligeant les visiteurs à présenter un test PCR deux jours après son arrivée et de s’isoler jusqu’au résultat de ce dernier.

À VOIR AUSSI – Le variant Omicron résistant au vaccin? «On aura des résultats dans 15 jours», affirme Anne-Claude Crémieux

«On vaccine à toute vitesse»

«Il faut le faire», a encore insisté Philippe Juvin, qui plaide ainsi pour que le gouvernement «tire le bénéfice de ces deux semaines qu’on gagnerait sur le temps». «Qu’est-ce qu’on fait de ces deux semaines ? On vaccine à toute vitesse», a-t-il avancé.

Évoquant des «éléments d’inquiétude», le médecin a également souligné la spécificité d’Omicron, «variant qui a été le plus modifié par rapport à la forme naturelle depuis l’apparition de l’épidémie» et qui pourrait bien être «plus agressif», «plus transmissible» et «plus résistant au vaccin».

Dans ce contexte, le candidat LR a reconnu au gouvernement d’avoir généralisé la dose de rappel. «Je pense que là aussi on a perdu du temps, mais il faut le rattraper», a-t-il toutefois enjoint.

Derniers messages