Payet touché par une bouteille, le choc OM-OL arrêté

Le capitaine de l’Olympique de Marseille a reçu une bouteille en pleine tête ce dimanche, au Groupama Stadium, lors du dernier match de la 14e journée.

Le choc entre l’OL et l’OM s’annonçait bouillant ce dimanche soir, au Groupama Stadium, en cloture de la 14e journée. Il l’est. Jusqu’à l’excès. Alors qu’il tentait d’exécuter un corner à la troisième minute de jeu (le direct commenté ici), le Marseillais Dimitri Payet a fait l’objet de jets de projectiles. Premier avertissement de l’arbitre, Ruddy Buquet. Pas suffisant pour calmer les «supporters» lyonnais, si tant est qu’on puisse qualifier ces gens de cette manière…

Payet a de nouveau été ciblé par certains fans de l’OL et pris une bouteille remplie en pleine tête. Le meneur de jeu olympien est resté au sol de longues secondes, KO, et l’arbitre de la rencontre a renvoyé tout le monde au vestiaire. Le portier lyonnais, Anthony Lopes, et plusieurs de ses coéquipiers, étaient atterrés face à ces agissements.

Par le biais de nos confrères de Prime Video, on apprend que l’individu qui a jeté la bouteille a été repéré et exfiltré du stade.

Pas le premier débordement cette saison…

La rencontre devrait reprendre, encore que diverses sources évoquent des points de vue divergents à ce sujet entre l’arbitre et les autorités… Le cas échéant, au prochain incident de ce genre, cet OL-OM serait définitivement arrêté… Rappelons que ce n’est pas le premier débordement de cet acabit dans un stade de Ligue 1 depuis le début de la saison. Loin s’en faut. Payet avait d’ailleurs déjà été ciblé par des jets de projectiles. C’était à Nice, fin août, lors de la 3e journée. Les supporters de l’OM ne sont pas en reste, eux qui font l’objet d’une interdiction de déplacement après Angers-Marseille…

Derniers messages