Le geste d’agacement de Ronaldo avec son sélectionneur fait parler au Portugal

Lors de la contre-performance du Portugal contre la Serbie dimanche soir, la star lusitanienne n’a pas caché sa déception au coup de sifflet final.

La séquence a fait parler au Portugal. Quelques secondes après le coup de sifflet final entre les Portugais et les Serbes dimanche soir, les caméras se sont fixées sur Cristiano Ronaldo. La star des champions d’Europe 2016, est apparue agacée et déçue de voir sa sélection être contrainte de passer par les barrages fin mars pour valider son billet à la Coupe du monde 2022 après sa sortie ratée contre la Serbie dimanche soir (1-2). Pendant un court instant, on aperçoit le joueur de Manchester United échanger avec son sélectionneur, Fernando Santos, venu à sa rencontre pour le réconforter.

En colère, « CR7 » donne même l’impression d’éconduire son entraîneur, qui fut logiquement interrogé sur ce bref passage lors de la conférence de presse. « Il n’y a eu aucune explication, il parlait du but à la dernière minute qui n’a pas compté (au match aller), estime le technicien de 67 ans C’était un cri du cœur, c’est normal. Il était frustré comme moi. » Fin de l’histoire ? Pour les deux hommes assurément. Moins pour les médias portugais. « Il faut assumer nos responsabilités et surtout moi en tant que sélectionneur, a lâché Santos. Notre match n’a pas été réussi, nous devons présenter nos excuses aux Portugais. Mon équipe sera au Mondial, c’est garanti, elle passera juste par les barrages, ce qui n’est pas normal. Il faudra bien se préparer pour battre notre adversaire en mars et être au Qatar. » Rendez-vous est pris.

À VOIR AUSSI – Les plus beaux buts de Ronaldo avec le Portugal

Derniers messages