EN DIRECT – Covid-19 : 8279 nouveaux cas en 24 heures en France, plus de 1700 patients en réanimation

– Trois semaines après avoir assoupli certaines restrictions pour les voyageurs d’affaires, étudiants et stagiaires étrangers, Tokyo va «interdire toutes les (nouvelles) entrées de ressortissants étrangers du monde entier» à partir de mardi à cause d’Omicron, a déclaré le Premier ministre japonais Fumio Kishida. Les Japonais revenant d’Afrique australe et de pays où des infections au nouveau variant ont été recensées devront se soumettre à «de strictes mesures d’isolement».

– L’Australie (cinq cas d’Omicron), qui devait rouvrir mercredi ses frontières aux étudiants étrangers et travailleurs qualifiés, va attendre encore au moins deux semaines. Ses frontières sont fermées aux étrangers depuis plus de 20 mois.

LIRE AUSSI >> Covid-19: ce que l’on sait du nouveau variant Omicron qui inquiète le monde

– Les Philippines, qui devaient aussi rouvrir mercredi leurs frontières, mais aux touristes entièrement vaccinés, ont également suspendu leur projet et annoncé une intensification de la campagne de vaccination, peu avancée. Un coup dur pour le tourisme (13% du PIB), dévasté par la chute du nombre de visiteurs internationaux depuis la fermeture des frontières en mars 2020.

– L’Indonésie a déclaré indésirables sur son sol les personnes ayant été au cours des 15 derniers jours à Hong Kong, où Omicron a été signalé, tout comme celles venant de huit pays africains (Afrique du Sud, Botswana, Namibie, Zimbabwe, Lesotho, Mozambique, Eswatini, Nigeria).

– Israël, où un cas a été confirmé chez un voyageur revenu du Malawi, interdit depuis dimanche soir l’entrée des étrangers et va imposer test PCR et quarantaine même à ses ressortissants vaccinés.

– Les Etats-Unis, qui venaient de se rouvrir au monde début novembre, se ferment à partir de lundi aux voyageurs venant de huit pays d’Afrique australe.

À VOIR AUSSI – Covid-19: le tourisme mondial devrait perdre 2.000 milliards de dollars en 2021

Derniers messages