Ces contraintes qui dégoûtent les Français de la voiture

DÉCRYPTAGE – Restrictions, contrôles et règlements s’accumulent pour les automobilistes.

Parler moto ou auto, c’est désormais évoquer la pollution, les zones à faible émission (ZFE), les embouteillages, les bouchons. Mais c’est aussi aborder les 30 km/h, les PV, les prix faramineux du stationnement, les contrôles techniques de plus en plus tatillons. Depuis plusieurs années, automobilistes et motards sont devenus la cible de mesures incessantes et de contrôles tous azimuts. Aux prises avec une circulation urbaine de plus en plus compliquée pour eux, en raison du règne du vélo et de la trottinette décrété par les municipalités, ils sont chaque année rattrapés par de nouvelles contraintes mais aussi par de mauvaises nouvelles comme le prix à la hausse du carburant. Dernière règle en date: l’obligation d’équiper les véhicules de pneus neige dans les zones montagneuses.

Face à ce pilonnage continu, certains jettent l’éponge. Ils renoncent à la voiture ou à la moto en se rabattant notamment sur les transports en commun. Adieu le confort d’un véhicule ou la conduite interfile en deux-roues.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Derniers messages