Une dépression grave guérie grâce à un dispositif innovant de stimulation cérébrale

DÉCRYPTAGE – La technique offre des perspectives de soins aux patients dont les symptômes sont incurables.

Souffrant depuis cinq ans d’une dépression gravissime, Sarah avait épuisé toutes les possibilités de traitements. Un dispositif novateur de stimulation cérébrale profonde, expérimenté au centre médical de l’université de Californie à San Francisco, a finalement permis une amélioration spectaculaire de son état. La patiente âgée de 36 ans a déclaré que la thérapie lui avait redonné «une vie digne d’être vécue», lui permettant de rire spontanément pour la première fois depuis longtemps.

Ce cas clinique, décrit le 4 octobre dans la revue Nature Medicine, est jugé très prometteur. «Les chercheurs sont parvenus pour la première fois dans le champ de la psychiatrie à mettre au point une stimulation cérébrale profonde personnalisée, adaptée au profil neurologique et clinique de la patiente. Ce travail donne des perspectives de soins pour tous les malades en échec thérapeutique», salue le Dr Marion Plaze, psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris.

La dépression, qui touche entre 10 % et 20 % de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Derniers messages