«Peut-être qu’une ligne à sept défenseurs serait une possibilité», s’amuse le coach de Leipzig, Jesse Marsch

L’entraîneur américain de Leipzig et son défenseur français, Nordi Mukiele, ont répondu aux questions de la presse ce lundi, avant de défier le PSG en C1, mardi, au Parc des Princes.

Jesse Marsch (entraîneur du RB Leipzig, avant d’affronter le PSG mardi, lors de la 3e journée de Ligue des champions ) : «Les chiffres dans ce groupe sont clairs. On a besoin de points. Le PSG, c’est une très bonne équipe avec les meilleurs attaquants du monde. Il faut être intense avec le ballon, et dans les un-contre-un avec Messi, Neymar (dont on a finalement appris qu’il est forfait pour cette rencontre, NDLR) ou Mbappé. Il faudra défendre très dur et avoir le soutien de notre très bon gardien, Peter Gulacsi. Ce n’est pas évident de contrôler un match comme celui-là, mais c’est l’objectif. (…) Peut-être qu’une ligne à sept défenseurs serait une possibilité… On a besoin que chaque joueur fasse une bonne performance individuelle, et de bien défendre dans notre camp. On va à Paris avec beaucoup de passion et de confiance (…) Les coups de pied arrêtés peuvent aussi jouer en notre faveur. Chaque équipe jouant contre Paris essaye également de développer un bon jeu de transition.»

Nordi Mukiele (défenseur du RB Leipzig) : «Ça sera un match différent (par rapport à ceux de la saison passée, NDLR), surtout pour nous puisqu’on a mal débuté notre campagne. On a aussi un effectif différent. On a un très bon groupe, un très bon coach qui a ses idées. Je reste confiant. Je suis persuadé qu’on pourra faire quelque chose de bien demain (mardi).»

Propos recueillis en conférence de presse

Derniers messages