Le Chili va construire un parc d’éoliennes dans le désert d’Atacama

Le Chili a annoncé mardi 21 septembre la construction dans le désert d’Atacama d’un parc d’éoliennes pour fournir de l’énergie à l’industrie minière, soit un investissement de 850 millions de dollars. Le parc éolien Horizonte sera construit par la firme chilienne Colbún et aura une puissance de 778 MW, a précisé le ministère de l’Énergie dans un communiqué. Le projet prévoit l’installation de 14 éoliennes sur une superficie de 8.000 hectares dans la région d’Antofagasta (environ 1.000 km au nord de Santiago), considérée comme la capitale minière du pays.

Ce parc est «destiné à devenir le plus grand d’Amérique latine», en produisant de l’énergie équivalente aux besoins de quelque 700.000 foyers, ajoute le texte. Les travaux de construction devraient commencer à la fin de cette année pour une mise en opérations en 2024. Ce projet permettra d’éviter l’émission de 1,2 million de tonnes de CO2 chaque année, soit l’équivalent du retrait de 300.000 voitures de la circulation, selon le communiqué. Il augmentera de 70% la capacité d’énergie électrique d’origine éolienne à Antofagasta, où se concentre l’industrie minière chilienne du cuivre, dont le pays est le premier producteur mondial.

Dans le désert d’Atacama, l’un des plus secs du monde, d’autres installations de production d’énergie «propre» ont été installées comme la plus grosse centrale thermique fonctionnant au solaire d’Amérique latine, à Cerro Dominador.

Derniers messages